Identités meurtrières

Après les sorties du député UMP Claude Goasguen proposant, dans le sillage du Front national, la suppression de la binationalité, on avait imaginé que, peut-être, certains Maghrébins, voire quelques Africains d’Afrique subsaharienne, seraient dans le collimateur. Pas du tout ! Ce sont les Franco-Norvégiens qui sont visés. À peine promue candidate officielle d’Europe Écologie-Les Verts (EELV), Eva Joly en a fait l’amère expérience. Un peu comme les musulmanes ont le droit d’être musulmanes à condition que…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.