Le chant des bidons

Pour leur 20e anniversaire, les Nuits atypiques de Langon (33) invitent un instrument très pratiqué aux Antilles et même en France : le steel drum.

Denis Constant-Martin  • 21 juillet 2011 abonné·es
Le chant des bidons
© Perry / AFP

L’émerveillement est toujours le même chez ceux qui entendent un steel drum (« tambour d’acier », plus familièrement : pan, « casserole ») pour la première fois : comment peut-on tirer des sons si moelleux, si doux et énergiques à la fois, de ces bidons métalliques bosselés ? En fait, il s’agit d’un véritable instrument de musique, effectivement fabriqué à partir de barils de pétrole, mais retaillés selon le registre et travaillés minutieusement pour que leur surface émette des gammes chromatiques avec une sonorité vibratile aux couleurs

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 6 minutes