Apprendre ne s’apprend plus

2010-2011 fut difficile pour les enseignants issus de la réforme. les recrues 2011-2012 réclament une remise à plat urgente.

Ingrid Merckx  • 1 septembre 2011 abonné·es

«Les professeurs et CPE stagiaires connaissent des conditions particulièrement brutales de découverte et d’entrée dans le métier », alertait le Snes dès le mois d’octobre. 2010-2011 fut l’an 1 de la réforme de la masterisation, qui a abrogé le cahier des charges en matière de formation. Le second degré et les voies professionnelles ont été les plus éprouvés. Les professeurs des écoles stagiaires (PES) du premier degré ont bénéficié (mais seulement pour 2010-2011) de quelques semaines de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Les jeunes profs au casse-pipe
Temps de lecture : 5 minutes