« La Guerre est déclarée » : Armés de fantaisie

Avec « La guerre est déclarée », Valérie Donzelli signe un film enthousiasmant avec un sujet pourtant grave : le cancer d’un enfant.

Christophe Kantcheff  • 1 septembre 2011 abonné·es

La lutte contre la maladie très grave d’un enfant peut donner lieu à un enchantement. Attention : au cinéma seulement. Parce que le cinéma et la vraie vie, ce n’est pas la même chose, n’en déplaise à ceux qui confondent tout -- et qui trouvent même parfois que ce que l’écran montre est plus dangereux que

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Culture
Temps de lecture : 3 minutes