Dossier : L'offensive palestinienne

Scepticisme en Cisjordanie

Malgré une apparence de consensus, l’initiative de l’Autorité palestinienne sème le doute dans une population tant éprouvée.

«S ’il n’y a pas de chaise pour la Palestine aux Nations unies, prenons une chaise en plastique. Ou une chaise longue. Parce que nous devons nous asseoir à plusieurs. » Mustafa raconte des ­blagues d’actualité sur une terrasse qui surplombe les ruelles du camp de réfugiés d’Al Azzeh, à Bethléem. Entre les murs de béton, les enfants profitent de leurs derniers jours de vacances. Dans quelques jours, ce sera la rentrée scolaire. Dans quelques jours, ce sera aussi l’initiative de septembre. Un pas historique,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents