À contre-courant / Crise économique : un feuilleton à épisodes

Quatre ans déjà sont passés depuis qu’en août 2007 sont apparus les premiers symptômes de la crise. En mars 2008, la banque centrale états-unienne donnait à son soutien au système financier une ampleur sans précédent, peu de chose, cependant, en comparaison de ce qui se préparait à l’automne lorsque certaines grandes institutions financières firent faillite ou l’évitèrent de peu. La crise s’exportait alors au reste du monde. Aux États-Unis, le creux de la récession fut atteint au second trimestre de 2009.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents