Chacun dans son genre

Le 22 octobre, une journée internationale d’action réclame la dépsychiatrisation des transsexuels.

« Pathologisation, stérilisation » . Ce sont les mots du collectif Existrans pour dénoncer une « transphobie d’État » . En France, un décret de février 2010 avait annoncé une sortie des transidentités de la classification psychiatrique. « La seule conséquence de ce décret est une complexification de la démarche de prise en charge par la Sécurité sociale, qui est maintenant uniquement à la discrétion du médecin traitant le dossier » , affirme le collectif lillois Stop Trans Pathologization 2012, qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.