Chronique d’une démocratie cacochyme

Denis Sieffert  • 27 octobre 2011 abonné·es

Pendant que les dix-sept chefs d’État et de gouvernement de la zone euro se prosternaient, dimanche, devant une « agence de notation », les Tunisiens attendaient dans la bonne humeur le moment de déposer leur bulletin dans l’urne. Faut-il voir là comme un chassé-croisé historique de la démocratie, balbutiante et fragile mais pleine d’espérance au sud de la Méditerranée, cacochyme et agonisante dans

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 4 minutes