Jean-Pierre Darroussin : « Pour une certaine idée du bien »

Jean-Pierre Darroussin choisit ses rôles en fonction de sa morale. Dans De bon matin,
il est un cadre de banque
dont la conscience se réveille.

Assis dans un café près d’une table de billard, Jean-Pierre Darroussin répond à nos questions tout en admirant la virtuosité d’un joueur... Qu’est-ce qui vous a déterminé à accepter de jouer dans De bon matin, de Jean-Marc Moutout ? Jean-Pierre Darroussin : La qualité de la proposition, la sensation de pouvoir créer un personnage qui aura une intensité. Quand vous rencontrez dans un scénario un tel degré d’existence et de complexité, une telle exigence d’engagement, et l’inscription forte d’un trajet dans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.