Procès Bouteldja reporté

Politis  • 12 octobre 2011
Partager :

Le procès pour « injure raciale contre les Français » incriminant la porte-parole du Parti des indigènes de la République (PIR), Houria Bouteldja, devait se tenir mercredi 12 octobre devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Il a été reporté, officiellement pour des raisons tenant au fonctionnement du tribunal.

« L’Agrif », une alliance d’extrême droite, poursuivait la militante pour l’emploi du terme « souchien » sur le plateau de l’émission « Ce soir ou jamais » (France 3) en 2007. La « maladie » d’une employée du tribunal en charge de ce dossier aurait été invoquée pour expliquer ce report, d’après le Bloc identitaire. Le groupe d’extrême droite s’est emparé de ce procès pour déverser sa bile xénophobe sous couvert de « dénoncer le racisme anti-blanc ».

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don