Santini prend l’eau

Politis  • 6 octobre 2011
Partager :

André Santini, député maire UMP et patron du Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif), a perdu le 28 septembre la présidence du comité de bassin Seine-Normandie, qui regroupe collectivités, usagers et État. Santini a été battu par Anne Le Strat, ex-Verte adjointe au maire de Paris, chargée de l’eau, qui conquiert ainsi le poste stratégique de la première agence de l’eau de France.

La Coordination Eau Île-de-France y voit une « rupture historique »  : Anne Le Strat « a mené à bien la remunicipalisation de l’eau à Paris, fermant la parenthèse de vingt-cinq ans de privatisation » . Santini dirige le Sedif depuis vingt-huit ans, en délégation avec Veolia, et a bénéficié dans cette élection du soutien de ses représentants et de ceux de Suez-Environnement.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don