Un dirigeant « omni-absent »

Cameroun. Président depuis 29 ans, Paul Biya sollicitait dimanche un nouveau mandat acquis d’avance. Entretien avec Manuel Domergue.

Quelle est la situation économique et sociale au Cameroun ? Manuel Domergue : La croissance y est la plus faible de toute la sous-région, les inégalités criantes, et le pays peine à sortir de l’économie de rente, basée sur l’exportation de matières premières (pétrole, gaz, bois, minerais, huile de palme, sucre, cacao, café…), sous la coupe de grandes entreprises étrangères, en particulier françaises, qui se partagent les profits avec les élites locales. L’immense majorité de la population survit à peine,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents