Un krach sanitaire

La pauvreté et le mal-logement font flamber les épidémies, selon le rapport annuel de Médecins du monde.

Ingrid Merckx  • 13 octobre 2011 abonné·es

Les maladies de la pauvreté flambent, la tuberculose notamment. Le 28 septembre, une campagne de dépistage a démarré dans le quartier du Chêne-Pointu à Clichy-sous-Bois (93). Dans cette copropriété dégradée abritant près de 5 000 ­habitants, 23 cas de tuberculose ont été déclarés en six mois, dont la moitié concernant des enfants, et une quarantaine de personnes auraient contracté la maladie sans en avoir encore les symptômes.

Cela fait des années que le maire (PS) de la ville, Claude Dilain, médecin, alerte les pouvoirs publics. « La tuberculose, c’est une maladie de la pauvreté, du mal-logement , rappelle Jeanine Rochefort, responsable du Centre d’accueil, de soins et d’orientation (Caso) de Saint-Denis, dans le rapport sur l’accès aux soins des plus démunis que publie Médecins du monde ce 13 octobre. Nous pouvons tous être porteurs du bacille de la tuberculose, mais dans des conditions d’hygiène normales, il restera au repos. »

L’épidémie de rougeole qui frappe actuellement l’ensemble de la population, avec plus de 20 000 cas déclarés entre début 2008 et juin 2010, sévit plus violemment chez les précaires. Saturnisme, coqueluche, gale et hépatite A profitent aussi de l’insalubrité.

Médecins du monde, qui déclare 10 % de consultations supplémentaires entre 2008 et 2010, a observé une « dégradation significative des conditions de vie des personnes rencontrées »  : 48 % vivent dans un logement précaire, 13 % sont sans domicile fixe, 8 % des femmes enceintes et 9 % des mineurs à la rue.

Société Santé
Temps de lecture : 1 minute

Pour aller plus loin…

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »
Entretien 18 juillet 2024 abonné·es

Loi immigration : « Ces décrets fragilisent des personnes déjà en situation de vulnérabilité »

Marie-Christine Vergiat, ex vice-présidente de la Ligue des droits de l’Homme (LDH), critique sévèrement la publication de plusieurs décrets relatifs à la « loi Darmanin » votée en décembre, la veille de la démission du gouvernement.
Par Tristan Dereuddre
Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »
Reportage 17 juillet 2024 abonné·es

Geraldine, femme trans et travailleuse du sexe « a été tuée, et demain, ça pourrait être moi »

Au rassemblement organisé le 16 juillet à Paris, les personnes trans proches de Géraldine, 30 ans, tuée dans la nuit du 8 au 9 juillet, ont témoigné des violences et des propos transphobes qu’elles subissent au quotidien.
Par Hugo Boursier
Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »
Précarité 12 juillet 2024

Pauvreté : « Tous les indicateurs sont mauvais »

La précarité progresse en France, comme en témoignent les dernières données publiées par l’Insee. Manuel Domergue, directeur des études de la Fondation Abbé Pierre, tire la sonnette d’alarme.
Par Maxime Sirvins
« Désormais tout commence »
Enquête 10 juillet 2024

« Désormais tout commence »

Une mobilisation historique de la société civile a permis au Nouveau Front populaire de déjouer les pronostics le 7 juillet. Malgré cette première victoire, tous et toutes appellent à la vigilance et à la construction d’un vrai mouvement de fond pour contrer l’extrême droite.
Par Pierre Jequier-Zalc