Notre-Dame- des-Landes : les « anti » gagnent une bataille

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Grande victoire pour les anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Une étude indépendante d’un cabinet néerlandais financée par des élus opposés à Jean-Marc Ayrault, le maire (PS) de Nantes, fer de lance du projet, a conclu que la construction d’un nouvel aéroport coûterait bien plus cher qu’annoncé par l’État. Et même que l’aéroport déjà existant suffisait largement aux besoins…
« Le rapport de l’État était pipeauté, a dénoncé Ronan Dantec, sénateur (EELV) de Loire-Atlantique, il faut se remettre autour d’une table et abroger la déclaration d’utilité publique du projet. » Inutile et coûteux, celui-ci est au centre des négociations entre EELV et le PS pour la prochaine présidentielle.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents