Claude Guéant persécute les demandeurs d’asile

Le ministre
a annoncé des mesures qui précarisent
les migrants, qu’il traite en fraudeurs.

Au moins, le sujet divise à droite. « Ne mélangeons pas tous les immigrés, ne faisons pas des immigrés des adversaires globaux. L’immigré qui respecte la règle, c’est un ami de la République, un ami de la France » , a déclaré Jean-Pierre Raffarin en réponse au programme de réduction de l’immigration légale développé par Claude Guéant. Le sénateur poursuit dans la veine « immigration choisie » défendue depuis 2007, tandis que le ministre de l’Immigration se dirige vers une restriction globale de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Macron, l’Europe et Poutine

Éditorial accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.