Éducation : la carte des suppressions de postes

Politis  • 22 décembre 2011
Partager :

Le 16 décembre, le ministre de l’Éducation nationale a présenté la carte des 14 000 postes supprimés à la rentrée 2012. Les académies de Lille, Nancy-Metz, Versailles et Créteil seront les plus touchées. Les documents parlementaires prévoient pourtant une hausse nationale du nombre d’élèves : + 6 000 dans le premier degré, + 21 200 dans les collèges et + 6 600 dans les lycées généraux et technologiques. Pour respecter la promesse présidentielle de sanctuariser le primaire, Sébastien Sihr, du Snuipp, suppose que ce sont les intervenants en langues et les Rased qui vont « payer la facture » . Enfin, le taux de scolarisation des moins de 3 ans devrait continuer à chuter.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don