Dossier : Sarkozy le boulet de l'UMP

L’après-Sarkozy déjà en route

Tandis que la Droite populaire envisage de se constituer en parti, la guerre Fillon-Copé bat son plein pour le contrôle de l’UMP.

Ils se présentent volontiers comme les plus disciplinés des grognards de la Sarkozie. Pour la réélection du président de la République, ils sont prêts à tout. Et l’ont déjà prouvé. N’empêche, les animateurs de la Droite populaire préparent déjà l’après-6-mai. Au lendemain de la défaite de l’UMP aux élections sénatoriales, ce collectif d’une quarantaine de députés rompus à l’art de la provocation et des coups médiatiques avait appelé ses sympathisants à le « rejoindre » en signant une charte en six points.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.