Lutter contre le spam

Que faire ? D’abord, se méfier des messages louches, même s’ils proviennent de contacts connus. Les en-têtes en anglais, avec des artifices typographiques visant à tromper les filtres, ou sur des sujets liés à la publicité ou à la pornographie sont à bannir immédiatement en les plaçant dans le répertoire « courrier indésirable ». Celui-ci contient des filtres dits « bayesiens » qui fonctionnent par mots-clés et sont relativement efficaces. Ensuite, éviter de laisser traîner son adresse mail sur Internet.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.