Russie : des « Indignés » dans la rue

La première manifestation populaire et spontanée depuis la fin de l’URSS visait à demander l’annulation, pour cause de fraude, des récentes élections législatives. Mais exprimait avant tout le malaise grandissant de la population.

Marina, interprète d’une cinquantaine d’années, manifestait samedi dernier à Moscou pour la deuxième fois de sa vie : « La première fois, c’était en août 19911. Gorbatchev avait été libéré la veille par des putschistes, nous étions des dizaines de milliers à défiler pour rendre hommage aux trois jeunes victimes moscovites du putsch manqué, mais surtout pour enterrer le Parti communiste, qui venait d’être dissous et interdit. Avec le recul, je pense que je ne comprenais pas bien ce qui nous arrivait. Mes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents