Toujours plus pauvres

Deux organismes publics s’inquiètent des freins aux politiques de lutte contre la pauvreté.

Rien ne va plus dans la politique gouvernementale de lutte contre la pauvreté. « Les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes » , reconnaît le député UMP Étienne Pinte, qui préside le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE). Cet organisme et l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES), présidé par Jérôme Vignon, ancien conseiller de Jacques Delors, ont planché sur l’objectif de baisse d’un tiers du taux de pauvreté en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.