Un sacré malentendu

Conspué par les chrétiens ultras, Rodrigo Garcia invite
en fait à la méditation.

Gilles Costaz  • 15 décembre 2011 abonné·es

C’est le temps des malentendus. Fascinés par le Christ, Castellucci et Garcia se font conspuer par les chrétiens ultras. Mais

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Théâtre
Temps de lecture : 1 minute