Deux « Anonymous » interpellés

France Info annonce, jeudi 26 janvier en début d'après-midi, l'interpellation de 3 personnes, dont deux auraient été placées en garde à vue, dans le cadre d'une enquête sur le piratage du site du groupe EDF, après la catastrophe de Fukushima. L'enquête vise des infractions d'«entrave au fonctionnement d'un service de traitement de données», d'«accès frauduleux dans un service de traitement de données» et de «participation à un groupement formé ou à une entente établie en vue de la préparation de ces…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.