Les OGM entrent en campagne

Complications autour de la reconduction de l’interdiction du maïs Monsanto.

On s’alarme dans les rangs des anti-OGM. La saison des semailles approche et pas de nouvel arrêté pour interdire la culture du maïs OGM Mon810, de Monsanto… Lundi dernier, dans un hangar de la firme situé dans l’Aude, des militants ont vidé des sacs qui en contenaient, prêts à la commercialisation. L’association générale des producteurs de maïs (AGPM) a par ailleurs confirmé que certains de ses membres sont prêts à cultiver la variété. Bête noire des anti-OGM, le Mon810 était frappé d’un moratoire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.