José Bové refait campagne

Aux côtés d’Eva Joly lors de son déplacement à Caen, l’ex-syndicaliste et soutien d’Hulot est aujourd’hui l’un de ses porte-parole, et entend se battre « pour lui assurer un score honorable ».

Il est dans son jus, au milieu de ses potes de la Confédération paysanne réunis à Caen vendredi 3 février, en convention sur l’avenir de l’agriculture, ou bien dans cette ferme de Bourgeauville, où l’on se bat contre le projet de construction d’un golf qui ­soustraira des terres à leur vocation agricole. José Bové est en déplacement aux côtés d’Eva Joly, ravie de caresser un mufle bovin en sa compagnie. Oublié, le soutien appuyé de l’ex-syndicaliste à Nicolas Hulot lors de la primaire d’EELV, il est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents