Le cercle de l’irraison

Jean-Marie Harribey  • 2 février 2012 abonné·es

La crise a ceci de bon qu’elle permet de boucler les boucles. Le communiqué de Standard & Poor’s justifiant la perte du triple A explique que l’austérité aggravera la récession, mais qu’il faut poursuivre cette politique, agrémentée de réformes structurelles du marché du travail pour le flexibiliser

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Économie
Temps de lecture : 3 minutes