Occupants d’une terre

« My Land », de Nabil Ayouch, documentaire subtil sur le conflit israélo-palestinien.

Christophe Kantcheff  • 9 février 2012 abonné·es

Avec My Land , le cinéaste franco-marocain Nabil Ayouch met à mal les certitudes et les modes de représentation habituels sur le conflit

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Cinéma
Temps de lecture : 1 minute