Associations : le « grand oral »

Cinq candidats ont précisé leurs intentions pour le secteur associatif.

Les ateliers Christofle, à Saint-Denis (93). À l’initiative de la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA), plusieurs centaines d’acteurs associatifs se sont réunis dans cette ancienne manufacture d’orfèvrerie, samedi 10 mars, pour écouter cinq présidentiables évoquer l’engagement citoyen, le financement des associations et le dialogue entre l’État et la société civile. Tous ont rappelé l’importance du secteur associatif comme vivier démocratique et vecteur de cohésion sociale – même…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.