Duprat, tout pour déplaire

Le documentariste Joseph Beauregard et l’historien Nicolas Lebourg publient une biographie fouillée de l’activiste d’extrême droite.

Olivier Doubre  • 1 mars 2012 abonné·es

En surpoids, le teint laiteux, voire jaunâtre, d’épaisses lunettes à double foyer pour corriger une forte myopie, l’air généralement assez sale, selon beaucoup de ses proches dans les années 1960, usant parfois d’une tranche de jambon comme… marque-page dans ses livres ! Ajoutez à cela des idées aussi nauséabondes que le racisme, l’antisémitisme, le négationnisme (dont il fut l’un des premiers diffuseurs des affabulations), sans oublier le fascisme et une forte admiration pour les Waffen SS, le personnage de François Duprat est a priori peu ragoûtant. Il fut pendant près de vingt ans au centre de toutes les mouvances et groupuscules de l’extrême droite française, de Jeune Nation des frères Sidos au soutien discret de l’OAS pendant la guerre d’Algérie, d’Occident à Ordre nouveau, jusqu’au Front national, dont il fut l’un des fondateurs.

C’est là la partie

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…

« Le système alimentaire mondial pourrait s’effondrer »
Entretien 14 février 2024 abonné·es

« Le système alimentaire mondial pourrait s’effondrer »

Depuis quarante ans, George Monbiot, éditorialiste britannique du Guardian, alerte sur les ravages écologiques. Dans son livre Nourrir le monde sans dévorer la planète, il s’attaque aux dérives du système alimentaire et se demande comment faire émerger un « monde d’après » agricole.
Par Tristan Dereuddre
La collection « Anthropocène » fait sa mue radicale
Livres 14 février 2024 abonné·es

La collection « Anthropocène » fait sa mue radicale

Après dix ans d’existence, la série de livres abritée par les éditions du Seuil change de nom. « Écocène » veut penser l’après-capitalisme et mise sur le dialogue entre différentes écologies : écoféministe, décoloniale, populaire.
Par Vanina Delmas
Faire converger agriculture et écologie
Intersections 14 février 2024

Faire converger agriculture et écologie

La récente mobilisation des agriculteurs a fait céder le gouvernement sur les questions environnementales. Ce qui revient à cacher le vrai problème de l’agriculture aujourd’hui : marchandisation, mise en concurrence et incapacité d’avoir une vision d’ensemble d’un secteur qui relève de nos conditions de vie mêmes.
Par Aurore Koechlin
Qu’y avait-il dans les cahiers de doléances ?
Sociologie 8 février 2024 abonné·es

Qu’y avait-il dans les cahiers de doléances ?

Des chercheur·ses dépouillent les registres mis à la disposition des Français après les mobilisations des Gilets jaunes. Des réflexions restées lettres mortes, mais qui mettent en lumière les attentes, espoirs et revendications de citoyens qui ne sont pas ceux que l’on entend le plus souvent.
Par Olivier Doubre