L’évasion fiscale sous Sarkozy

Pour le Président, le taux d’imposition à 75 % défendu par François Hollande ferait fuir les plus riches. Seul hic : ils le font déjà.

C’était il y a deux semaines. La proposition de François Hollande de créer une nouvelle tranche d’imposition à 75 % pour les revenus supérieurs à un million d’euros suscitait le tollé du Président et des ténors de la droite. Mais après avoir brocardé la taxation des riches, la com’ du ­président-candidat s’est emballée… pour s’attaquer à l’exil fiscal des Français, en liant nationalité et fiscalité. Finie donc l’invocation de la menace d’une évasion fiscale massive brandie par la droite. Les Français qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Depuis 2018, on « revient à l’école de l’ordre, plus verticale »

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.