Terre de liens, l’association pionnière

Cette société foncière, lancée en 2008, a déclenché l’engouement du public pour la sauvegarde du patrimoine agricole.

Patrick Piro  • 22 mars 2012 abonné·es

Initiative citoyenne pionnière dans le monde et connaissant un succès exceptionnel auprès du public, Terre de liens est né en réponse aux impasses foncières de l’agriculture : les jeunes agriculteurs ne parviennent pas à s’installer, faute de terres – trop chères, captées par des exploitations qui veulent s’agrandir, grignotées par le bétonnage…

En 2008, la foncière Terre de liens lance une collecte d’actions d’un montant de 100 euros, destinées à l’acquisition de fermes. Début mars 2012, alors qu’elle obtient un quatrième visa annuel d’émission par l’Autorité des marchés financiers, la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Le retour du peuple
Temps de lecture : 3 minutes