Heurs et malheurs de la Bible

Jean-Christophe Attias resitue le Livre dans l’histoire juive.

On connaît Jean-Christophe Attias par ses prises de position sur le conflit israélo-palestinien. On connaît peut-être moins le spécialiste de la pensée juive et le lecteur de la Bible. Sans faire dire au chercheur ce qu’il ne dit pas, il n’est cependant pas difficile de voir la cohérence de sa réflexion politique au sens large. Son dernier ouvrage, les Juifs et la Bible, témoigne de cette cohérence. Attias y propose une déconstruction, mieux, une désacralisation de cette relation si fortement revendiquée…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.