Le perchlo, c’est fini

Ce solvant utilisé dans les pressings sera bientôt interdit.

Plusieurs associations, dont le Réseau environnement santé (RES) et Générations futures, du lanceur d’alerte François Veillerette, ont obtenu gain de cause. L’interdiction progressive du perchloroéthylène, un solvant utilisé pour le nettoyage à sec des tissus dans les pressings, devrait intervenir « avant l’été », a indiqué le 20 avril le ministère de l’Écologie. « Le ministère ne défend plus l’usage contrôlé du perchlo mais accepte le principe de son remplacement », se félicitent les associations, qui…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.