Le prix de la désunion

Sans surprise, le parti de Philippe Poutou a réalisé un score microscopique, en raison de mauvais choix stratégiques.

Pauline Graulle  • 26 avril 2012 abonné·es

Avait-il vraiment envie de faire mieux ? Philippe Poutou, ouvrier syndicaliste à Bordeaux et candidat à la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 1 minute