Lise London est morte …

… et c’était une sacrée bonne femme !

Bernard Langlois  • 1 avril 2012
Partager :

Lise London est morte hier à 96 ans.


Illustration - Lise London est morte …


Elle n’était pas seulement la veuve d’Artur (le héros de L’Aveu joué par Montand dans le film de Costa Gavras), mais dès sa jeunesse une militante communiste et une résistante courageuse, déportée et rescapée des camps de la mort nazis.

On trouvera des hommages sur cette grande bonne femme un peu partout (notamment ici, sur le site du Point, auquel j’emprunte cette photo.)

Un souvenir, en ce qui me concerne : elle m’avait aidé, en 1983, à préparer pour Résistances un reportage semi-clandestin à Prague, à la rencontre des dissidents tchèques, et notamment d’Olga Havel, dont le mari Vaclav était emprisonné …

Rappel : pas de commentaires publiés si non identifiés.
Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don