Malaise à BNP Paribas

La menace d’une grève de la faim révèle un profond malaise chez les salariés.

Thierry Brun  • 19 avril 2012 abonné·es

La façade est plutôt reluisante : BNP Paribas se classe parmi les cinq plus grandes institutions bancaires mondiales par la taille de son bilan (1 900 milliards d’euros en 2011). Avec ses 6 milliards de bénéfices en 2011, malgré plus de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes