Pas d’arrêté antimendicité à La Madeleine

Politis  • 26 avril 2012
Partager :

L’arrêté antimendicité déposé en juillet 2011 par la commune UMP de La Madeleine (Nord) a été annulé par le tribunal administratif de Lille. Le texte en question invoquait un « climat de tension » dû à la présence d’un camp de Roms non loin de la ville. Selon le tribunal administratif, cet arrêté, qui « ne circonscrit pas avec précision le champ d’application de l’interdiction », peut être l’objet d’une interprétation abusive et non justifiée. Selon Me Norbert Clément, avocat de la Ligue des droits de l’homme sur ce dossier, il n’y avait « pas suffisamment de plaintes de la part de la population ».

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don