Trois millions d’enfants ne partent pas

Politis  • 5 avril 2012
Partager :

Un quart des jeunes de 5 à 19 ans ne sont pas partis en vacances en 2011, selon une enquête de l’Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes (Ovlej), publiée le 2 avril. Depuis 2004, le taux de départ des enfants ne progresse plus. Sans surprise, 67 % des parents expliquent qu’ils n’ont pas pu les faire partir pour des raisons financières. Les vacances sont un luxe que presque toutes les familles au revenu mensuel supérieur à 4 000 euros peuvent se permettre (94 % des enfants dans ce milieu y sont allés). À l’opposé, 32 % des jeunes dans les familles dont le revenu est inférieur à 1 500 euros n’ont pas quitté la maison, même une seule nuit. Enfin, même pour les jeunes gens qui prennent le large, la durée du séjour a diminué entre 2004 et 2011, passant de 24,7 jours au soleil à 19,9 jours.

Société
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don