Les Américains tremblent

Selon des études menées aux États-Unis, la fracturation hydraulique serait à l’origine de nombreux séismes.

Patrick Piro  • 10 mai 2012 abonné·es

Le 18 janvier 2011, le service géologique de l’État d’Oklaoma, aux États-Unis, est interpellé par un habitant qui relate plusieurs petits tremblements de terre la nuit précédente. Une investigation

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 2 minutes