Son œuvre, sa vie

Le folksinger Loudon Wainwright se raconte en chansons.

Loudon Wainwright III, chanteur folk canadien moins connu que ne le mérite son grand talent, a eu 64 ans en 2010, et le constat s’est doublé de celui qu’il venait de dépasser l’âge qu’avait son propre père à sa mort. Ce qui a déclenché le présent disque, qui peut être vu comme une sorte de concept-album très autobiographique. Ce sont des chansons du temps qui passe, du temps perdu, qu’on aurait envie de rattraper, comme on aimerait avoir droit à une seconde chance ( « Je veux une deuxième vie/J’ai gâché la…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisi un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents