Conforama : la Bourse ou l'emploi

Des syndicats contestent en justice un plan de licenciements chez Conforama, dénonçant une course à la rentabilité.

Le cas de Conforama pourrait inspirer le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui travaille à un projet de loi destiné à limiter les licenciements abusifs. En effet, les syndicats CGT, CFDT, FO et CFE-CGC ont traîné devant la justice la direction du numéro deux du marché français du meuble, accusée de mener « un plan social boursier, non conforme à la législation ». L’affaire remonte au début de l’année, mais le tribunal de grande instance de Meaux n’a statué que le 30 mai sur la demande…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents