La faillite américaine

Le journaliste Chris Hedges fustige le déclin culturel des États-Unis et leur appauvrissement intellectuel. Une démonstration inquiétante.

La société américaine dans ce qu’elle a de plus factice et de plus révélateur de la dégradation de la morale. C’est l’objet du travail de Chris Hedges dans l’Empire de l’illusion. Dans cet essai nourri, le journaliste américain se prête à une critique virulente d’une culture états-unienne d’ores et déjà, selon lui, en pleine faillite. Le sujet n’a rien d’inédit, mais l’ouvrage trouve tout son intérêt dans la capacité de l’auteur à livrer une réflexion personnelle et syncrétique autour de la question. Tout…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents