Proche-Orient : Scepticisme palestinien

Denis Sieffert  • 7 juin 2012
Partager :

Moins d’un Palestinien sur deux (49,5 %) croit encore à la création d’un État palestinien à côté d’Israël, alors que plus d’un quart (25,9 %) est favorable à un État binational, selon une récente enquête du Jerusalem Media and Communications Centre (JMCC). Une solution que ne voit pas d’un bon œil le coordinateur spécial de l’ONU, le Néerlandais Robert Serry. « Si les parties [israélienne et palestinienne] ne saisissent pas l’occasion maintenant […], nous pourrions prendre le chemin de la réalisation d’un État binational, ce qui nous éloignerait encore davantage de la paix régionale », a-t-il averti. Selon les projections démographiques, la population arabe (Palestiniens et Arabes israéliens) devrait dépasser la population juive vers 2014-2015.

Monde
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don