Quatre mesures d’urgence

Un livre de la Fondation Copernic* recense les mesures qui devraient être le coeur d’une politique de gauche pour la nouvelle législature.

Politis.fr  • 14 juin 2012 abonné·es

Cercle de réflexion critique du libéralisme, la Fondation Copernic a rassemblé des économistes représentant trois partis de gauche (Europe Écologie-Les Verts, Front de gauche, Nouveau Parti anticapitaliste) pour définir un programme résolument en faveur des dépenses publiques, de l’augmentation des salaires, du renforcement des services publics dans le cadre d’une planification sociale et écologique. Intitulé Changer vraiment !, ce programme, dont nous publions quelques extraits, présente une politique de rupture créant des marges de manœuvre économiques et financières indispensables à la mise en œuvre d’une transformation sociale.

1. Sortir du carcan de la dette

Dans une perspective de transformation sociale de grande ampleur, il faut s’attaquer aux causes de la dette proprement néolibérale qui menace de se retourner contre les peuples et de les enfermer dans un piège inextricable en

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
L'Extrême doute de la droite
Temps de lecture : 8 minutes