Politis

Abonnez-vous à Politis

Tout Politis +

11 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

  • Lecture de l'hebdo/hors-série sur liseuse

Choisir cette offre
Pour toutes informations, contactez notre service Abonnement au 03 80 48 95 36 ou par e-mail à : abonnement@politis.fr

Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS

49
Offre Découverte spéciale élections 23 numéros + 1 HS
  • 23 numéros + 1 hors-série en version papier et numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

  • Votre hebdo/hors-série en PDF

Je m'abonne

Web illimité

8 Par mois
  • Votre hebdomadaire et hors-série en version numérique

  • Tous les articles du magazine et des articles inédits de la rédaction

Choisir cette offre

Les autres offres

Offre découverte, administrations, offre solidaire, réabonnement…
Choisissez une offre

Soutenez la presse indépendante et découvrez les offres de notre kiosque. A partir de 8€/mois. :

Revue Mouvement

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Pour son 64e numéro, la revue interdisciplinaire Mouvement, où se croisent la danse, le théâtre, les arts plastiques, la musique… fait peau neuve, en même temps qu’elle adopte un nouveau sous-titre : « arts et politiques » et devient bimestrielle. Pour bien enfoncer le clou, le dossier de ce numéro se présente comme un mot d’ordre : « Faire politique ! » Et le directeur de Mouvement, Jean-Marc Adolphe, d’écrire avec raison : « S’il s’agit de “réactiver un imaginaire politique”, l’art et la culture ne sauraient être en reste et s’exempter du devoir de civilisation dont ils ne cessent généralement de se réclamer.  […] Il est vain d’espérer, à la faveur d’un simple changement de gouvernement, le quelconque renouveau d’une “politique culturelle” si les milieux de l’art et de la culture n’œuvrent pas résolument à l’élaboration d’une nouvelle culture politique. »


Mouvement juillet-août 2012, n° 64, 8,50 euros. www.mouvement.net

Haut de page

Voir aussi

Quelle Europe pour la gauche ?

Politique par

accès libre

 lire   partager

Articles récents