« Je suis plutôt pour un vote négatif »

Selon Noël Mamère, les élus d’EELV doivent tenir compte dans leur vote
de l’insuffisance des modifications du traité concédées par Angela Merkel.

Pour Noël Mamère, qui a passé deux jours à l’université d’été d’Europe Écologie-Les Verts à Poitiers, les débats sur l’Europe qui s’y sont déroulés ont été de bon niveau, avec des arguments clairs et posés sur la question de la prochaine adoption du traité budgétaire européen par le Parlement français. Mais le député-maire de Bègles a décelé chez les militants une « certaine impatience », et pas seulement sur la question européenne, qui les préoccupe largement moins que les hésitations du gouvernement sur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents