Bravo les Verts !

Nous ne sommes pas toujours très amènes avec les Verts. On se gausse souvent de leur « plasticité idéologique », pour employer une formule aimable. Récemment encore, les talents d’illusionnistes de certains de leurs dirigeants, capables de transformer le plomb d’un échec électoral en or d’une représentation parlementaire surdimensionnée, nous ont laissés perplexes. Mais, cette fois, il faut leur tirer notre chapeau. Et le dire sans ambages : le vote du conseil fédéral d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents