Brèves télé

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Ça dégraisse

Radio France fait le ménage. Fin juillet, Anne Brucy, directrice du réseau France Bleu, était évincée. En ce début septembre, invoquant des « divergences » avec son président, Patrick Collard, directeur général de la Maison ronde, a été contraint de démissionner. Maintenant, c’est au tour de Bernard Chérèze, installé depuis dix ans à la tête de la musique sur France Inter, de « céder son poste ». Tout se passe comme si, à quelques mois de remettre en jeu son mandat, suivant une nouvelle réforme de l’audiovisuel, Jean-Luc Hees plaçait et déplaçait ses pions.

Hémorragie

À côté des soupçons de conflits d’intérêts, l’arrivée d’Audrey Pulvar à la tête des Inrocks continue de faire des remous. Après le départ de Thomas Legrand, dès juillet, Marc Beaugé, rédacteur en chef « actu », a démissionné. L’ex-directeur de la rédaction, Bernard Zekri, devrait suivre. Arnaud Aubron, fraîchement nommé au développement du journal, pourrait l’imiter.

À la baisse

Le budget de Direct 8, rachetée par le groupe Canal, passera de 37 à 120 millions d’euros. Soit quatre fois plus que la concurrence. Le prix à payer pour être la première chaîne de la TNT.

Nomination

Le CSA a finalement choisi Marie-Christine Saragosse, énarque, actuelle directrice de TV5 Monde, pour présider l’Audiovisuel extérieur de la France (AEF). L’Élysée a validé ce choix. En attendant, les syndicats s’opposent toujours au projet de déménagement de la rédaction de RFI à France 24.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents