Colère chez Sanofi

Politis  • 13 septembre 2012
Partager :

Les salariés de Sanofi manifestent ce jeudi 13 septembre à Toulouse contre un plan de restructuration. La direction du groupe pharmaceutique, première entreprise de recherche et développement en France, a décidé de se séparer de son site de Toulouse. Plus de 600 salariés du site, ainsi que 200 salariés du pôle recherche de Montpellier, sont concernés. Cette décision s’inscrit dans un plan de deux milliards d’euros d’économies, qui touchera les secteurs de la recherche, des vaccins et des fonctions support. Les syndicats dénoncent une volonté de sacrifier la recherche en France pour délocaliser vers la Chine et l’Inde. Le nombre de centres de recherche et développement est en effet passé de onze à cinq en trois ans.

Société Travail
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don