De Charybde en Scylla

Gérard Duménil  • 13 septembre 2012 abonné·es

Il y a un an à peine  [^2], je décrivais la crise actuelle aux États-Unis et en Europe comme un « feuilleton à épisodes ». Le premier épisode fut celui de la crise proprement financière de la fin de 2008, associé à l’entrée en récession. Le second fut la crise des dettes des États, résultant d’années de déficits budgétaires. Alors que les États-Unis semblent s’accommoder de déficits du gouvernement de l’ordre de 10 % du PIB, on sait quelles tensions provoque la poursuite des déficits en Europe, notamment dans les pays les moins

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Traité européen : Et si on disait non
Temps de lecture : 3 minutes