Derrière le Pacte, Ubu

Les services non marchands produisent un quart de la valeur ajoutée.

Jean-Marie Harribey  • 27 septembre 2012 abonné·es

En cette rentrée, les gouvernements préparent une sortie de route en guise de sortie de crise. Et Hollande est copilote avec Merkel. Il avait promis de renégocier le pacte budgétaire. Il l’a entériné. Tout changement véritable est donc corseté, car à l’orthodoxie monétaire s’ajoute celle

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Publié dans le dossier
Les faux culs du Traité
Temps de lecture : 3 minutes